Victoire ! La SEC abandonne toute action contre Paxos et le stablecoin BUSD (Binance)

La SEC humiliée une fois de plus. Les régulateurs de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis enchaînent défaite sur défaite contre les cryptomonnaies. Car après les déconvenues des hommes de Gary Gensler (président de la SEC) contre Ripple (et son XRP) et contre Grayscale (et son ETF Bitcoin), l’affaire Debt Box a même carrément vu l’institution condamnée par la justice : un comble pour des régulateurs censés faire appliquer la loi et non l’enfreindre ! Aujourd’hui, la nouvelle défaite de la SEC est contre Paxos, l’émetteur de l’ancien stablecoin BUSD de l’exchange Binance.

Faute de charges sérieuses (autres qu’idéologiques) la SEC clôt l’enquête sur Paxos et le BUSD

C’est dans un communiqué de presse paru ce jeudi 11 juillet 2024 que l’émetteur de stablecoins Paxos a annoncé la bonne nouvelle. La crypto-société a reçu « un avis de résiliation formel de la SEC », le 9 juillet, qui indique que la Paxos Trust Company ne sera pas d’avantage inquiétée en justice.

En effet, en février 2023, l’organisme de Gary Gensler avait totalement déstabilisé (une fois de plus !) le secteur des cryptomonnaies en annonçant une violente attaque contre le stablecoin BUSD, émis par Paxos pour le compte de la crypto-bourse Binance. La SEC cherchait en effet à classer les BUSD comme des valeurs mobilières (securities), mais sa tentative s’avère – comme pour Ethereum (ETH) et le XRPtotalement infructueuse !

« Paxos a gain de cause dans l’enquête de la SEC sur le stablecoins BUSD. »

Compte X @Paxos

Créez votre compte SwissBorg, recevez votre bonus en $BORG et découvrez la nouvelle thématique RWA

Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

Une grande victoire pour le secteur crypto, mais la SEC doit surtout cesser de nuire

De plus en plus d’acteurs de la cryptosphère (et même en dehors) commencent à s’insurger contre les actions coercitives à l’aveugle de la Commission des valeurs mobilières US. Comme notamment Coinbase qui poursuit la SEC en justice pour obtenir enfin plus de transparence et de clarté sur les règles qui s’appliquent au secteur crypto.

Concernant Paxos, l’entreprise espère que sa présente victoire aidera l’industrie des stablecoins à ne plus être menacée par la Securities and Exchange Commission, puisque ce type de cryptomonnaie n’est clairement pas sous sa juridiction :

« Paxos Trust Company a toujours maintenu que ses stablecoins adossés à des USD ne sont pas des valeurs mobilières en vertu des lois fédérales sur les valeurs mobilières et que la Wells Notice [de la SEC] était indue et injustifié. (…) Nous pensons que cette victoire débloquera une nouvelle vague d’adoption des stablecoins par des entreprises mondiales de premier plan. (…) Cette technologie transformatrice rendra le système financier plus stable, plus accessible et plus transparent. »

Communiqué de Paxos

Après cette énième défaite de la SEC contre Paxos et le solide secteur des crypto-actifs, un autre facteur devrait calmerau moins pour un temps – les attaques injustifiées du régulateur américain. En effet, les élections présidentielles US se rapprochent à grand pas (elles auront lieu le 5 novembre prochain), et Gary Gensler s’avère désormais être un véritable boulet pour Joe Biden et le camp Démocrate, car le président de la SEC est un véritable repoussoir à électeurs possesseurs de cryptomonnaies.

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique RWA

Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG

L’article Victoire ! La SEC abandonne toute action contre Paxos et le stablecoin BUSD (Binance) est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original