Trader les cryptomonnaies : Les divergences en analyse technique

Les divergences en trading et en analyse technique permettent de repérer l’affaiblissement ou le renversement de la tendance d’un marché. On parle de divergence lorsque le cours du prix d’un actif agit a contrario d’un indicateur technique.

Une divergence peut être haussière ou baissière (positive ou négative). Dans le premier cas, elle indique un mouvement haussier potentiel; dans le second, un renversement de la tendance à la baisse.

Dans cet article, nous étudierons en profondeur les divergences, et nous apprendrons à les repérer. Nous insisterons sur l’analyse du contexte pour détecter les faux signaux, et sur les caractéristiques de l’action du prix nécessaires pour parler de divergence.

Qu’est-ce qu’une divergence ?

Une divergence se produit lorsque l’action du prix d’un actif se comporte à l’inverse d’un indicateur technique. Le cours évolue dans une direction, tandis que l’indicateur va dans la direction inverse ou donne une information contraire. Elle est signe que le momentum de la tendance du marché s’affaiblit, et qu’un renversement est proche. La divergence est l’inverse de la confirmation (lorsque l’action du prix est en accord avec un indicateur). En général, les changements de tendance suite à une divergence sont très violents.

Les divergences peuvent être positives ou négatives, régulières ou cachées. Une divergence positive (bullish divergence) indique un mouvement haussier potentiel. L’indicateur montre une accélération du momentum, tandis que l’action du prix est baissière. Une divergence négative (bearish divergence) indique un possible mouvement baissier à venir. L’indicateur présente un affaiblissement du momentum, tandis que l’action du prix est haussière.

Les divergences peuvent se produire entre le cours d’un actif et tous les indicateurs techniques ou fondamentaux. Cependant, les indicateurs techniques les plus observés pour repérer des divergences sont les oscillateurs, comme le Relative Strenght Index (RSI) ou encore le Moving Average Convergence Divergence (MACD).

Le cours du bitcoin et deux oscillateurs très utilisés pour repérer des divergences, le RSI et le MACD.

Toutes les crypto à portée de clic

Ouvrez votre compte sur eToro

Les différents types de divergences

Les divergences peuvent entrer dans plusieurs catégories et avoir différentes interprétations :

Divergence haussière ou divergence baissière ;

Divergence régulière ou divergence cachée ;

Indication de renversement de tendance ou de continuation de tendance.

Les divergences haussières régulières apparaissent lorsque le cours imprime des bas de plus en plus bas (lower lows) tandis que l’indicateur imprime des bas de plus en plus hauts (higher lows).

Elles indiquent un renversement de la tendance à la hausse (bullish reversal).

Divergence haussière sur BTC, RSI en journalier (août – septembre 2023).

Les divergences baissières régulières apparaissent lorsque le cours imprime des hauts de plus en plus hauts (higher highs) tandis que l’indicateur imprime des plus hauts de plus en plus bas (lower highs).

Elles indiquent un renversement de tendance à la baisse (bearish reversal).

Bitcoin – Divergence baissière sur le RSI en hebdomadaire, présageant la fin du cycle haussier de 2021 – 2022.

Les divergences haussières cachées apparaissent lorsque le cours forme des bas de plus en plus hauts (higher lows) tandis que l’indicateur imprime des bas de plus en plus bas (lower lows).

Elles indiquent une continuation de la tendance haussière (bullish trend).

Une divergence haussière cachée assez subtile sur le RSI en mars/avril 2023.

Une divergence haussière cachée signifie que le prix retrouve de la force, tandis que le momentum cherche ses plus bas. Elle indique que le cours devrait continuer son action haussière une fois que l’indicateur redécolle de ses niveaux bas.

Les divergences baissières cachées apparaissent lorsque le cours forme des sommets de plus en plus bas (lower highs) tandis que l’indicateur forme des sommets de plus en plus hauts (higher highs).

Elles indiquent une continuation de la tendance baissière (bearish trend).

Bitcoin – Cette divergence baissière cachée sur le MACD en journalier début 2022 laissait penser que la correction du prix ne faisait que commencer.

Une divergence baissière cachée signifie que le prix n’arrive pas à se maintenir malgré le sentiment positif donné par l’indicateur.

Toutes les crypto à portée de clic

Ouvrez votre compte sur eToro

Utilisation des divergences en tant que signaux de trading

Les indicateurs présentent tous une latence plus ou moins élevée (lag) en fonction de la périodicité utilisée pour leur calcul. Il s’agit généralement d’un inconvénient, car cela peut entraîner l’apparition de faux signaux. Cependant, dans le cas des divergences, le lag est en réalité un avantage.

En effet, la latence va aider le trader à trouver de meilleures entrées (ou sorties) pour ses trades. Elle va rendre les signaux basés sur les divergences plus précis. En effet, une divergence se forme sur la durée et permet de prendre du recul sur l’action du prix à l’instant t.

Les règles à respecter

Il faut avoir à l’esprit qu’un renversement de la tendance d’un marché n’est pas obligatoirement précédé par une divergence. En outre, les divergences peuvent durer dans le temps, et ne préjugent donc pas forcément d’un changement imminent de la tendance. Une divergence signale avant tout un affaiblissement du momentum actuel.

Il faut donc ajouter d’autres critères et utiliser d’autres indicateurs avant d’entrer dans un trade suite à l’observation d’une divergence. 

La localisation du prix est un critère important pour trader les divergences. Il s’agit de vérifier si le prix se situe dans une zone de support (pour une divergence baissière) ou dans une zone de résistance (pour une divergence haussière). Cela permet d’appuyer la probabilité d’un changement de tendance. En quelques sorte, la localisation du cours permet de confirmer la pertinence d’une divergence.

De manière générale, sans confluence avec d’autres indicateurs, il est préférable d’utiliser les divergences pour sortir d’un trade, plutôt que pour entrer dans un trade.

Prenons par exemple une divergence haussière triple. Il se forme trois bas de plus en plus bas (lower lows) dans l’action du prix, tandis qu’un oscillateur forme trois bas de plus en plus hauts (higher lows). Observée seule, cette divergence peut être l’occasion d’alléger ou de sortir d’une position short. Cependant, elle ne justifie pas à elle seule l’entrée dans un trade long.

En étant précautionneux, et en cherchant une bonne confluence des éléments cités ci-dessus, les divergences sont un outil de trading puissant. Les divergences baissières peuvent être l’occasion de trouver la sortie d’un trade, ou l’entrée d’un short. Inversement, les divergences haussières peuvent permettre de se positionner long avant le début du mouvement d’expansion.

Comment repérer les divergences ?

Les divergences sont les plus visibles sur les oscillateurs : Relative Strenght Index, Money Flow, MACD, etc. Les divergences entre l’action du prix et le RSI sont très fréquemment utilisées par les traders.

On commencera par regarder de près les double tops et les double bottoms apparaissant à la fois sur le graphique du prix et sur l’indicateur considéré. Il s’agit de deux sommets ou de deux creux consécutifs.

Il existe de nombreux oscillateurs différents, aussi repérer les divergences demande un sens aigu de l’observation. Les traders privilégient les indicateurs suivants :

Relative Strenght Index (RSI) :

Stochastique ;

RSI stochastique ;

Moving Average Divergence Convergence (MACD) ;

Commodity Channel Index (CCI) ;

Momentum Indicator, appelée aussi Rate of Change.

Les indicateurs incluant le volume, en plus de l’action du prix, sont très intéressants pour repérer et trader des divergences :

On Balance Volume (OBV) ;

Volume RSI ;

Chaikin money flow indicator ;

Accumulation/distribution ;

Volume price trend indicator ;

Negative volume index ;

Force index ;

Money flow index ;

Ease of movement.

Il est important de faire des essais avec chacun des indicateurs et des backtests. En effet, un indicateur peut être très utile et les divergences très significatives sur un marché donné (les actions par exemple), tandis qu’il le sera beaucoup moins sur un autre marché (les commodités par exemple).

Exemples de divergences

Ces oscillateurs peuvent être observés sous différentes échelles de temps. Plus l’échelle de temps est longue, et plus la divergence est significative. Par exemple, nous pouvons observer à nouveau cette divergence baissière en hebdomadaire ayant précédé le crash du prix du bitcoin en mars 2023 :

Cette divergence baissière était significative car elle s’étale sur plusieurs mois.

C’est une divergence qui se sera étalée sur une vingtaine de semaines. Elle était un puissant signal de sortie sur BTC.

Le NASDAQ après le crash covid en mars 2020

Voici ci-dessous le graphique du NASDAQ100 en 2020. Suite à l’affaire du covid-19, un puissant crash s’est produit sur le marché. Sur les dernières semaines du crash, une divergence haussière classique s’est formée en 4 heures, entre le cours de l’indice et le RSI. Le signal de confirmation majeur était la bougie haussière de type “marteau” du 23 mars.

NASDAQ – Divergence haussière sur le RSI en 4 heures lors du “covid crash” de 2020.

On peut observer qu’elle fut immédiatement suivie d’un creux dans le prix (gap), puis d’un rally haussier assez phénoménal. Les traders qui observaient cette divergence depuis des jours on pu prendre position sur le marché en long après la clôture du marteau, et générer des profits substantiels.

Comment trader les divergences ?

Il existe de nombreuses stratégies basées sur les divergences. Le principe est généralement le même :

Observation d’une divergence sur un indicateur significatif pour le marché ;

Attente d’un signal d’achat ou de vente ;

Prise de position à l’ouverture de la bougie suivante.

Les signaux d’entrée ou de sortie peuvent être basés sur :

La localisation du prix dans une zone critique (support ou résistance) ;

La formation de figures de trading dans les bougies ;

Des filtres techniques complémentaires. De nombreux logiciels proposent des filtres pour sélectionner les divergences significatives, voire pour prendre automatiquement des positions le cas échéant.

Les formations typiques au niveau des chandeliers japonais sont par exemple :

Les marteaux ou marteaux inversés ;

Les libellules ;

Les haramis ;

Les engulfing candles (bougies engloutissantes) ;

Les étoiles du matin ou du soir.

Les stratégies de trading sur les divergences peuvent concerner :

Le suivi de tendance, en profitant les retracements du cours ;

La contre tendance, en pariant sur le retournement du trend ;

Le trading en range, en exploitant les bornes hautes et basses d’un marché en range.

Sur les marchés classiques, comme le Forex, il existe de nombreuses stratégies basées sur différents indicateurs. Des outils que l’on peut intégrer à son logiciel de trading permettent à la fois de repérer les divergences, et de signaler la confluence avec d’autres indicateurs ou avec les figures de trading en chandeliers.

Avantages et inconvénients de l’utilisation des divergences et recommandations

Le trading des divergences présente plusieurs avantages :

Généralement, ce sont des trades qui présentent un excellent ratio risque / récompense. C’est particulièrement vrai quand on utilise les divergences pour trader à contre tendance.

Elles permettent de trader peu, mais de façon efficace, car les occasions de les utiliser ne sont pas fréquentes ;

Elles permettent au trader d’améliorer son sens de l’observation et de la discipline ;

Les divergences tirent profit des indicateurs à forte latence.

Il y a bien entendu des inconvénients :

Les stratégies de trading basées sur les divergences sont frustrantes et demandent beaucoup de patience. Il est facile de se perdre dans des faux signaux ;

Les divergences peuvent s’avérer trompeuses et inefficaces dans les marchés à forte tendance. 

Il y a de nombreuses bonnes manières à respecter pour utiliser les divergences avec efficacité :

Les divergences seules ne sont pas des signaux d’entrée ou de sortie. Il faut prendre en compte d’autres indicateurs et d’autres signaux pour passer à l’action ;

Les divergences cachées sont plus complexes à trader que les divergences classiques ;

Le nombre de signaux à prendre en considération avant d’entrer un trade est variable, cela demande de la pratique et une bonne connaissance du marché ;

Changer d’échelle de temps est une bonne façon d’appuyer la pertinence d’une divergence. Par exemple, une divergence qui se forme en hebdomadaire donnera plus de poids à une divergence en daily ;

Il faut passer de longues heures à faire des backtests et à observer différents indicateurs pour trouver des combinaisons pertinentes.

Ainsi s’achève cet article sur les divergences en analyse technique. N’hésitez pas à consulter les articles de la même série pour en savoir plus.

Ces articles sont donnés à titre indicatif et informatifs. Ils ne constituent en aucun cas un appel à l’investissement. Le trading comporte des risques et est sujet à la régulation des autorités financières de votre pays de résidence.

Grâce à eToro, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d’une plateforme auditée et régulée en France

Ouvrez votre compte sur eToro

L’article Trader les cryptomonnaies : Les divergences en analyse technique est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original