Tokenisation : Goldman Sachs annonce le lancement de trois fonds tokenisés d’ici la fin de l’année !

Tokenisation bancaire. Alors que certains parlent encore de son inutilité, la technologie blockchain est en train de révolutionner de nombreux secteurs. Parmi eux se trouve le monde de la finance, très enthousiaste vis-à-vis des promesses offertes par le principe de tokenisation. En effet, cette formule permet de numériser des actifs du monde réel (RWA). Cela afin de les rendre plus fluides et simples à échanger. Une option apparemment sélectionnée par la banque d’investissement Goldman Sachs, dans le cadre de son développement. Au programme : trois fonds tokenisés annoncés pour le courant de l’année 2024.

Goldmans Sachs se lance sur le marché de la tokenisation

Un véritable changement de dynamique s’est opéré depuis l’approbation historique des ETF Bitcoin au comptant par la SEC des États-Unis. Car cette ligne de rupture signe également le passage du secteur des cryptomonnaies dans le camp des opportunités à saisir, et non plus des ennemis à combattre.

C’est la raison pour laquelle de nombreux acteurs de la finance traditionnelle accélèrent actuellement leurs incursions dans le domaine. Comme par exemple le géant BlackRock, en train de s’imposer comme le leader dans plusieurs secteurs innovants. Comme par exemple la tokenisation des bons du Trésor US à l’aide de son fonds BUIDL.

Répartition du marché de la tokenisation (RWA) – Source : RWA.xyz

Car les premières places sont à prendre dans une version revisitée de la finance traditionnelle à l’aide de la technologie blockchain. Avec un marché de la tokenisation dont le potentiel est déjà estimé à 2000 milliards de dollars d’ici 2030, selon les analystes de McKinsey.

Une accélération à laquelle semble vouloir participer la banque historique – et désespérément anti-cryptoGoldman Sachs. En effet, elle vient d’annoncer sa volonté de lancer trois projets de tokenisation d’ici la fin de l’année, axés sur les marchés des États-Unis et de l’Europe. C’est-à-dire ?

« Changer la façon dont nos clients peuvent investir » 

Peu d’informations sont disponibles sur les 3 fonds que la banque d’investissement Goldman Sachs souhaite apparemment lancer avant la fin de l’année. Mais quelques détails, publiés dans le média Fortune, permettent néanmoins de se faire une première idée.

Et, comme à chaque fois du côté de Goldman Sachs, c’est face à une demande persistante de ses clients que ce dinosaure bancaire va franchir le pas de la tokenisation. Une décision exposée par son responsable mondial des actifs numériques, Mathew McDermott.

« Il est inutile de le faire juste pour le plaisir. Nous avons continué à constater, notamment cette année, une légère hausse et un élargissement de la gamme de produits que les clients aimeraient voir disponibles. C’est quelque chose qui va réellement changer la façon dont nos clients peuvent investir. » 

Mathew McDermott

Dans les faits, ces nouveaux produits tokenisés seront – pour deux d’entre eux – axés sur les fonds d’investissement complexes aux États-Unis et sur l’émission de dette en Europe. Rien de plus n’a pour l’instant été dévoilé au sujet du troisième candidat. Ni même sur un possible calendrier.

Avec cette annonce, la banque Goldman Sachs fait un pas de plus dans le nouveau millénaire. Mais tout en précisant bien que ces fonds tokenisés seront développés sur des réseaux autorisés, afin de ne pas risquer de déconvenue réglementaire. Une stratégie que n’a pas appliqué le géant BlackRock, en déployant son fonds BUIDL sur la blockchain publique Ethereum. Deux salles, deux ambiances…

L’article Tokenisation : Goldman Sachs annonce le lancement de trois fonds tokenisés d’ici la fin de l’année ! est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original