Starknet dévoile ses plans de décentralisation et dévoile le staking du jeton STRK

Starknet est une solution de seconde couche d’Ethereum qui a ouvert ses portes en février 2022. Deux ans après son lancement, le protocole a distribué son jeton STRK via un airdrop tant attendu. Désormais, Starknet annonce la première étape dans la mise en place du staking de son jeton.

Starknet annonce l’arrivée du staking

En mai dernier, Starknet a dévoilé ses plans concernant la décentralisation de son protocole. L’une des composantes de ce plan réside dans le staking sur jeton STRK.

Ainsi, le 10 juillet, les équipes de Starknet ont soumis une proposition de gouvernance concernant le lancement de la phase 1 du staking sur le réseau.

« La première étape du staking marque une autre étape cruciale dans la vision décentralisée de Starknet. Voici les principales motivations d’une approche progressive dans le processus de décentralisation de Starknet et de la première étape proposée. »

D’après l’annonce, Starknet envisage un déploiement du staking pour le 4e trimestre de 2024. En pratique, les stakers seront responsables de maintenir et sécuriser le réseau en proposant, attestant et prouvant les blocs.

Toutefois, Starknet ne souhaite pas précipiter les choses. Pour cela, ils ont imaginé une approche progressive.

« En introduisant ses fonctionnalités par petites étapes gérables, nous nous assurons que chaque étape est soigneusement mise en œuvre et facilement intégrée. Cette approche nous permet également d’affiner le processus et de résoudre les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent. »

Cela laissera également aux stakers le temps de s’adapter aux nouvelles missions qui leur incombent. De plus, cela permettra d’assurer la stabilité du réseau pendant la transition.

Créez votre compte SwissBorg, recevez votre bonus en $BORG et découvrez la nouvelle thématique RWA

Swissborg : Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic !

Opérateurs de nœuds et délégateurs

Cette annonce nous permet également d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement du staking sur Starknet.

Pour participer à ce processus, les stakers devront opérer un nœud complet ainsi que déposer 10 000 à 100 000 STRK en staking.

En parallèle, les utilisateurs qui ne veulent pas faire face à ces défis techniques pourront déléguer leurs jetons à un stakers.

« Les délégués de staking n’ont pas besoin d’exécuter de logiciel, car le staker qu’ils ont choisi le fait pour eux. Cela rend la participation accessible à un public plus large, permettant aux utilisateurs de participer au protocole de jalonnement sans les limitations techniques et financières. »

Il va désormais falloir que la proposition soit acceptée par la gouvernance décentralisée du protocole. Si c’est le cas, le staking devrait ouvrir ses portes avant la fin de l’année.

Récemment, les équipes de Starkware ont également rappelé leur volonté d’apporter la scalabilité sur Bitcoin. Par conséquent, ils ont annoncé l’allocation d’un million de dollars pour financer des recherches sur l’OP_CAT sur Bitcoin.

Vous cherchez à acheter les cryptos au meilleur prix ? Mais vous voulez aussi que ça soit au meilleur moment ? Et bien évidemment seulement les meilleurs projets ? Découvrez la toute nouvelle Thématique RWA

Téléchargez l’appli SwissBorg et recevez votre bonus en $BORG

L’article Starknet dévoile ses plans de décentralisation et dévoile le staking du jeton STRK est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original