Remise en cause de la tendance et retour à 47 000 $ pour le Bitcoin ? – The Market Check

Fin du bull run ? – Avec la chute en dessous des 60 000 $, les amateurs de cryptomonnaies se demandent si le bull run est annulé, ou s’il faut juste être patient et attendre avant de voir, peut-être, l’explosion haussière tant attendue sur les cryptomonnaies comme en 2021. Il faut dire, deux ans et demi après le top de marché de 2021, les investisseurs crypto commencent à trouver le temps long.

Dans The Market Check, l’objectif est d’estimer si un cycle de marché est terminé, ou s’il y a encore de l’espoir. Certes, le roi des cryptomonnaies a chuté proche des 50 000 $, mais le cycle haussier est-il déjà terminé ? Les vendeurs ont-ils repris la main pour une nouvelle période baissière qui amènera les altcoins à la cave ? Alors qu’une nouvelle opportunité d’achat pourrait apparaître, un retour à 47 000 $ n’est pas à écarter. État des lieux de la situation du BTC !

Suivez l’actu crypto en direct sur notre canal Telegram pour ne rater aucune opportunité !

Rejoignez-nous dès maintenant

Le Bitcoin est en danger sous les 64 000 $

Le prix réalisé des détenteurs à court terme (STH) permet de connaître la valeur du prix moyen d’achat des investisseurs qui ont acheté des BTC récemment. En effet, seuls les BTC acquis dans les 155 derniers jours sont comptabilisés. De ce fait, ce sont des opérateurs que l’on considère comme fragile d’un point de vue émotionnel. C’est pour cette raison qu’il faut que le cours du Bitcoin se développe au-delà du prix réalisé des STH. Et avec la chute en dessous du chiffre rond psychologique des 60 000 $, le BTC est considéré comme baissier :

Graphique représentant le prix réalisé des détenteurs à court terme sur le Bitcoin. Source : Lookintobitcoin

Il faut comprendre que les opérateurs qui ont dernièrement acquis leurs BTC ont peu de convictions. De fait, ils sont capables de paniquer facilement. C’est un peu ce que nous avons observé récemment avec la chute proche des 50 000 $. Désormais, on peut se demander s’il ne s’agit que d’un rapide passage en dessous de la courbe orange comme en août 2023, ou s’il s’agit d’un début de tendance baissière. Dans tous les cas, il faudra reprendre les 64 000 $ (prix moyen d’achat des STH) pour pouvoir être à nouveau optimiste sur le Bitcoin et les cryptomonnaies. En attendant, le risque est de connaître une nouvelle vague de baisse qui pourrait ramener le BTC sur les 50 000 $. Si la tendance baissière se poursuit, on pourrait même voir le BTC chuter sous les 50 000 $.

La peur s’installe sur le marché des cryptomonnaies

Pour comprendre dans quelle situation est le marché depuis la cassure des 60 000 $, revenons sur l’évolution du Crypto Fear and Greed Index (CFGI) lors du dernier marché haussier de 2020-2021. Déjà, on remarque qu’après être sorti de la période d’extrême peur (rouge) suite au krach Covid, le marché est revenu dans cette zone seulement lors de la volatilité baissière qui a ramené le cours à 30 000 $. Or, suite à cela, le BTC a à peine marqué un nouveau plus haut historique. Il faut se méfier lorsque le CFGI revient en zone d’extrême peur suite à une tendance haussière :

Graphique de l’indicateur Crypto Fear and Greed. Source : Glassnode

Depuis le bottom du Bitcoin enregistré autour des 15 000 $, le marché a retrouvé l’extrême euphorie. En revanche, il n’est toujours pas revenu en zone d’extrême peur. Malgré tout, le CFGI évolue à la baisse depuis le mois de mars, et cela n’est jamais encourageant. Si les opérateurs ont peur, ils seront moins enclins à acheter, et donc la demande sera relativement faible. Espérons que la métrique reparte rapidement à la hausse pour éviter de s’embourber dans une tendance baissière.

Des profits réalisés à la hauteur des derniers tops de marché ?

Quand le cours du Bitcoin connaît une volatilité importante comme pendant les marchés haussiers, les opérateurs ont tendance à avoir un portefeuille qui augmente. Et à force, des bénéfices sont pris par les investisseurs. Or, on remarque logiquement que les tops de marchés s’installent quand des profits conséquents sont pris. Cela a été le cas en 2021 ou en 2017, avec des pics inhabituellement élevés (vert) :

Graphique des profits/pertes réalisés sur le Bitcoin. Source : Glassnode

On constate que d’importants profits ont été pris lorsque le cours a enregistré un nouveau plus haut historique. Il faudra éviter de constater trop de pertes sur le marché, car cela arrive souvent dans les marchés baissiers. Pour le moment, les pertes sont nettement moins importantes qu’en 2018 ou en 2022. Malgré les nombreux profits réalisés, le marché a encore la possibilité d’éviter une longue période baissière si on se fie à cet indicateur.

Il reste de l’espoir pour le Bitcoin selon l’indicateur aSOPR

Les deux derniers graphiques indiquent une dégradation de la tendance haussière du roi des cryptomonnaies. Et tant que le cours du roi des cryptomonnaies évolue sous les 64 000 $, il est considéré comme baissier. Toutefois, d’autres indicateurs permettent d’être encore optimiste. C’est notamment le cas du aSOPR (adjusted Spent Output Profit Ratio).

Lorsque l’indicateur est majoritairement au-delà de 1, le marché est théoriquement toujours en bull market. En revanche, c’est quand le aSOPR évolue durablement en dessous de 1 (zone rouge) qu’il faut s’inquiéter :

aSOPR et prix du BTC depuis 2020. Source : Glassnode

Actuellement, la métrique évolue autour de 1, mais elle n’a pas connu de période longue en dessous de 1. Dès lors, pour cet indicateur, le marché est toujours considéré comme haussier. En cas de reprise des 60 000 $, puis des 64 000 $, on peut espérer que les bulls puissent à nouveau avoir le contrôle sur le cours du BTC.

Le Bitcoin bientôt de retour à 47 000 $ ?

Historiquement, le multiple 1,6 de la moyenne mobile à 350 jours est un niveau important pour le cours du roi des crypto. En effet, la cassure de la courbe verte a tendance à être un signal baissier qui fait chuter le cours vers la moyenne mobile à 350 jours (orange) :

Indicateur Golden Ratio Multiplier sur le Bitcoin. Source : Lookintobitcoin

En 2018, 2019, 2021 et 2022, toutes les cassures du multiple 1,6 de la moyenne mobile à 350 jours ont engendré de la volatilité baissière vers la courbe orange. Et récemment, un nouveau signal baissier s’est mis en place. Dès lors, si ce scénario se répète une fois de plus, le cours pourrait chuter autour des 47 000 $. Espérons que cette fois soit différente…

D’après les données analysées aujourd’hui, on peut clairement dire que la tendance haussière s’est dégradée sur le Bitcoin. En effet, le BTC s’installe désormais en dessous du prix réalisé des détenteurs à court terme. Tant que le cours évoluera en dessous de ce seuil critique, il faudra être vigilant sur cet actif. Ce n’est pas tout, le Crypto Fear and Greed Index continue d’évoluer à la baisse. Un retour en zone d’extrême peur serait un très mauvais signal pour la suite du cycle. Et si on se réfère au Golden Ratio multiplier, la chute pourrait se poursuivre en direction des 47 000 $. Le signal baissier enregistré a toujours ramené le cours au niveau de la moyenne mobile à 350 jours depuis 2018. Parmi les indicateurs analysés, le aSOPR est le seul à rester clairement haussier sur le BTC. Néanmoins, si la dynamique ne change pas rapidement, il pourra également passer baissier…

Vous voulez être les premiers informés des actus crypto importantes ? Le Journal du Coin a lancé un canal Telegram pour vous partager l’actualité crypto en direct. C’est simple, rapide, efficace et 100% gratuit. Nos équipes suivent le marché crypto 7j/7 pour vous ! Cliquez sur le lien ci-dessous pour nous rejoindre et ne rater aucune opportunité.

Rejoignez-nous dès maintenant

L’article Remise en cause de la tendance et retour à 47 000 $ pour le Bitcoin ? – The Market Check est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original