Les ETF Ethereum pourraient capter 20 % de l’argent entrant dans les ETF Bitcoin

Concurrence entre ETF cryptos ? Si les fonds négociés en bourse (exchange-traded funds, ou ETF) sur les cryptomonnaies ont été attendus pendant de (très) longues années, l’année 2024 nous en aura déjà offert pour Bitcoin (BTC) le 10 janvier et pour Ethereum (ETH) le 23 mai. Toutefois, ces derniers ne sont pas encore cotés en bourse et doivent encore attendre un dernier feu vert de la SEC (Securities and Exchange Commission). Ces ETF ETH pourraient en tout cas prendre une part de l’afflux d’argent qui rentre actuellement dans les ETF BTC.

Entre 10 et 20 % de l’argent institutionnel passeront-ils de Bitcoin à Ethereum ?

Les ETF de crypto-actifs sont un sujet sérieux, tant les premiers approuvés sur Bitcoin attirent des investissements massifs, notamment des institutionnels. Et les ETF Ethereum au comptantqui sont autorisés à être cotés en bourse, mais pas encore validés individuellement – sont attendus au tournant pour comparer leurs performances à celle du roi des cryptos.

Car selon Jag Kooner, responsable des produits dérivés de Bitfinex, cité par The Block, le prince des altcoins pourrait bien prendre un peu des milliards de dollars qui se déversent dans les ETF Bitcoin au comptant. Pour peu, cependant, que la question du staking (autorisé ou non) des ethers de ces fonds soit clarifiée.

« Les prévisions montrent que les ETF Ethereum au comptant pourraient capter entre 10 et 20 % des flux qui ont été dirigés vers les ETF Bitcoin au comptant. »

Jag Kooner, responsable des produits dérivés chez Bitfinex

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

Une concurrence similaire à celle vue avec les ETF sur l’or ?

Pour appuyer ses prévisions ci-dessus, Jag Kooner se base sur des exemples passés. En l’occurrence sur l’arrivée des ETF sur l’or au comptant. En effet, lors de l’introduction en bourse du premier de ces fonds, le SPDR Gold Trust (GLD) en novembre 2004, ce fut – comme aujourd’hui avec Bitcoin – un évènement qui a « révolutionné le commerce de l’or en offrant aux investisseurs un moyen pratique et liquide de s’exposer à l’or (…) ».

Et deux ans plus tard, en 2006, c’est le premier fonds négocié en bourse au comptant sur l’argent-métal qui est arrivé. Ainsi, le fonds iShares Silver Trust (SLV) a attiré une partie des flux financiers des investisseurs désireux de diversifier leur portefeuille.

« [Ce qui a été observé avec les ETF sur l’or et l’argent] pourrait se reproduire pour les ETF sur Ethereum (…). »

Jag Kooner, responsable des produits dérivés chez Bitfinex

Alors que les ETF Bitcoin au comptant sont devenus la poule aux œufs d’or des bourses et de leurs émetteurs, les versions pour Ethereum pourraient donc également avoir leur part de gloire. Reste à savoir à partir de quand, car Gary Gensler, le président de la SEC, ne paraît pas du tout pressé de finaliser les validations de ces ETF spot ETH.

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article Les ETF Ethereum pourraient capter 20 % de l’argent entrant dans les ETF Bitcoin est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original