« Je serai le président de la crypto ! » : Donald Trump s’impose pour les élections présidentielles aux USA

Les points clés de cet article :

Donald Trump s’est positionné comme le candidat pro crypto dans la course à la présidence américaine.
Il a levé 12 millions de dollars de l’industrie crypto lors d’une collecte de fonds en Californie.

Trump bullish. Semaine après semaine, Donald Trump s’impose comme le candidat pro crypto dans la course à la Présidentielle américaine et même si certains doutent encore de la sincérité du personnage, ses prises de positions détonnent dans un environnement politique où les cryptos étaient encore jusqu’à récemment persona non grata. Tout ceci a commencé comme une plaisanterie avec une collection de NFT pas vraiment du meilleur goût, mais aujourd’hui, à moins de cinq mois d’un scrutin qui pourrait changer le cours de l’histoire, le camp Trump a su s’attirer les faveurs de l’industrie du Web3 et il oblige maintenant les Démocrates à prendre position.

Le 6 juin, l’équipe de campagne et le candidat Républicain étaient dans la Silicon Valley pour collecter des fonds et l’accueil fut plus que chaleureux puisque 12 millions de dollars ont été donnés par des leaders de l’industrie. On fait un point d’étape sur cette campagne électorale qui passionne bien au-delà des États-Unis.

Le candidat Trump lève 12 millions dans la silicon Valley auprès des acteurs de l’industrie crypto

La Californie en général et San Francisco en particulier sont des bastions démocrates historiques et lors des dernières élections présidentielles, Joe Biden a ainsi recueilli plus de 85% des voix de la ville, mais la situation change. Imperceptiblement, certaines digues sont en train de se fissurer et le candidat républicain arrive à convaincre de nombreux décideurs économiques de l’intérêt de voter pour lui, ou du moins, contre le camp démocrate. Jacob Helberg, conseiller du fournisseur d’analyse de données Palantir et fervent démocrate jusqu’en 2021, a par exemple, donné 1 million de dollars à la campagne Trump et décrit ce mouvement qu’il observe autour de lui :

« En 2016, le nombre de personnes de la Silicon Valley que je connaissais qui soutenaient Trump se comptaient sur les doigts d’une main. Aujourd’hui, je les compte par dizaines, voire plus. Au cours des six derniers mois, nous avons commencé à voir le barrage se briser. »

Jacob Helberg, conseiller du fournisseur d’analyse de données Palantir et ancien soutien démocrate – Source : reuters.com

À l’heure d’expliquer ce revirement de situation, ce spécialiste cite pêle-mêle « la situation économique américaine, la sécurité des frontières et l’immigration, le conflit entre Israël et le Hamas, mais surtout la règlementation excessive contre la cryptomonnaie » et enfin la cabale dont fait l’objet Donald Trump de la part de la justice, « trop politisée » selon lui.

Donald Trump s’impose comme le candidat pro crypto dans la course à la Maison-Blanche

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

L’ex-président s’impose comme le candidat pro crypto

Dans le cadre de sa campagne et dans un contexte plutôt favorable, Donald Trump s’est donc déplacé en territoire hostile pour tenter de lever des fonds et le résultat fut à hauteur des espoirs. Direction le quartier très chic de Pacific Heights, à San Francisco, et la résidence non moins chic de Monsieur et Madame Sachs pour faire le point sur une soirée de soutien organisée pour le candidat auto déclaré pro crypto. L’investisseur en capital-risque David Sachs et sa femme Jacqueline ont organisé un évènement dans leur charmant manoir, assisté de Chamath Palihapitiya, également investisseur dans le secteur du numérique et des nouvelles technologies. Le ticket d’entrée coutait 500 000 dollars par couple pour les meilleures places et tout était complet depuis longtemps !

Sur place, on a notamment aperçu les frères Winklevoss ou Trevor Traina, directeur commercial de Tools for Humanity, mais aussi de nombreuses personnalités politiques locales et nationales ainsi que plusieurs représentants de grandes entreprises dont la discrétion a été garantie par les organisateurs. Si on en croit plusieurs sources présentes à la soirée, ce sont pas moins de 12 millions de dollars qui ont ainsi été récoltés pour la campagne du candidat Trump qui est apparu « détendu, heureux et qui a fait des blagues à l’assistance » selon Harmeet Dhillon, membre du Comité national républicain.

En légère avance dans les sondages, Donald Trump ne semble pas souffrir des dernières décisions judiciaires contre lui et il a trouvé dans le Web3 un terreau favorable pour exprimer sa différence avec les Démocrates. Ces derniers et le Président Biden en tête sont très largement critiqués pour leur politique crypto et notamment le soutien apporté à Gary Gensler qui cristallise les colères et les craintes d’un secteur bien décidé à prendre son destin en main.

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article « Je serai le président de la crypto ! » : Donald Trump s’impose pour les élections présidentielles aux USA est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original