Fuite des cryptos : il n’y a jamais eu aussi peu de Bitcoin et d’Ethereum sur les exchanges (CEX)

Départ sans retour. Déjà avec l’approbation des ETF Bitcoin au comptant en janvier, la fuite des cryptomonnaies depuis les exchanges centralisés (CEX), au point même de faire craindre à certains une rupture de stock des BTC. Et, le même phénomène s’observe sur Ethereum depuis les ETF spot ETH ont été autorisés à être coté en bourses. Les CEX ont des réserves de plus en plus faibles sur les deux principales cryptos du marché.

Toutes les crypto à portée de clic

Ouvrez votre compte sur eToro

Bientôt moins de 10 % de Bitcoin et d’Ethereum détenu par les exchanges centralisés ?

Depuis la fin 2022, c’est une véritable hémorragie qui s’opère sur les crypto-bourses. En effet, les proportions de bitcoins (BTC) et d’ethers (ETH) sur les plateformes d’échange de cryptomonnaies ne cessent de diminuer.

C’est notamment l’analyste on-chain Leon Waidmann qui le fait remarquer sur le réseau X. Selon les données de Glassnode qu’il partage (voir graphique ci-dessous), on peut effectivement constater que les réserves en Bitcoin et Ethereum des CEX « sont à leur plus bas niveau depuis des années ».

Selon l’analyste, c’est un signe évident que les baleines (les gros investisseurs) continuent d’accumuler les deux cryptomonnaies reines du marché des actifs numériques. Ainsi, la proportion des bitcoins détenus par les exchanges par rapport à ceux circulant ne serait plus que de 11,6 % désormais. Pour Ethereum, c’est encore pire, puisque que seulement 10,6 % de tous les ethers en circulation seraient encore disponibles sur les crypto-bourses.

Les proportions des réserves en Bitcoin et Ethereum sur les exchanges par rapport à leur total en circulation. – Source : compte X @LeonWaidmann (données de Glassnode)

On remarquera que la validation de la cotation en bourses des ETF Ethereum au comptant le 23 mai dernier a provoqué une brusque petite chute supplémentaire de ces réserves déjà bien amoindries en BTC et ETH des plateformes d’échange cryptos. Dans quelque temps, tous ces récents fonds négociés en bourse finiront-ils par avoir plus de bitcoins et d’ethers que les anciennes crypto-bourses ? Ça ne semble plus si impensable que ça.

Grâce à eToro, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d’une plateforme auditée et régulée en France

Ouvrez votre compte sur eToro

L’article Fuite des cryptos : il n’y a jamais eu aussi peu de Bitcoin et d’Ethereum sur les exchanges (CEX) est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original