Ethereum : L’exchange décentralisé SphereX ouvre ses portes sur le testnet du L2 Blast

Les exchanges décentralisés (DEX) enregistrent des milliards de dollars de volume quotidiens. Cependant, ces derniers ne sont pas toujours aussi performants et adaptés en termes de régulations que les exchanges centralisés. Le projet SphereX compte bien remédier à cela avec une solution alliant les deux mondes.

Le DEX SphereX lance son testnet

SphereX est un protocole d’échange décentralisé qui a pour mission de « s’éloigner des complexités associées aux échanges décentralisés traditionnels ». Ainsi, la plateforme ambitionne de devenir le Robin Hood de la DeFi.

Contrairement aux DEX tels qu’Uniswap, SphereX propose un trading basé sur un order-book décentralisé. De plus, celle-ci propose du trading sur marge ainsi que des effets de levier jusqu’à x50.

« La plateforme garantit une exécution rapide des ordres et propose plusieurs types d’ordres afin d’améliorer les stratégies de négociation et la gestion des risques. »

Jeudi 20 juin, les équipes de SphereX ont annoncé que le protocole avait été déployé sur le testnet Sepolia d’Ethereum ainsi que sur celui du L2 Blast. D’autres blockchains devraient être supportés à l’avenir, afin d’atteindre l’ambition multichaine du projet.

L’une des principales différences avec sa concurrence réside dans la mise en place d’un KYC on-chain. Cela permet au projet de s’assurer de sa conformité règlementaire et permet d’attirer les investisseurs plus traditionnels.

« En intégrant la technologie DID, SphereX améliore la transparence et la sécurité, garantissant que tous les participants peuvent effectuer des transactions en toute confiance. »

Enfin, la plateforme a pour volonté de séduire les développeurs et faciliter les intégrations tierces. Pour cela, SphereX propose un SDK (Software Development Kit) ainsi qu’une API.

« Grâce à ses outils SDK indépendants et à ses interfaces API, SphereX se connecte de manière transparente aux teneurs de marchés, ce qui permet aux utilisateurs de bénéficier d’une plus grande profondeur de négociation et d’une plus grande souplesse. »

Créez votre compte et réclamez votre bonus surprise

Téléchargez l’application Rayn

Le jeton HERE

En plus de cela, le protocole dispose de son propre jeton : le HERE. Il s’agit d’un jeton de gouvernance qui permet à ses détenteurs de participer aux décisions relatives au protocole.

Mais ce n’est pas tout ! Le staking du jeton permet d’obtenir des réductions de frais sur le plateforme ainsi qu’une part des frais générés par la plateforme.

La campagne Moon Mission Starts HERE

En parallèle du lancement, le projet SphereX a lancé une campagne intitulée Moon Mission Starts HERE.

Celle-ci vise à récompenser les membres actifs de leur communauté avec 30 000 USDT à la clé. La campagne se déroule du 20 juin au 1er août.

Pour y participer, rien de plus simple. La campagne est séparée en plusieurs tâches : 

Sociales : avec des interactions sur les réseaux sociaux ;

Exploration : en utilisant le DEX SphereX déployé sur le testnet.

Cela se déroule sur l’application déployée sur le testnet : https://testnet.sx.xyz/bm-campaign.

Étape 1 : récupérer des ETH sur le testnet Sepolia ;

Étape 2 : déposer les ETH sur la plateforme SphereX ;

Étape 3 : ouvrir une position Long ou Short sur l’exchange.

Qui sait, cela permettra peut-être également d’être éligible à un potentiel airdrop de la plateforme.

Le lancement de SphereX sur Blast survient en parallèle de la distribution du tant attendu airdrop par le L2. En effet, le 26 juin, le protocole Blast a distribué l’airdrop de son jeton BLAST aux utilisateurs.

Soutenez le travail du Journal du Coin en utilisant notre lien d’affiliation pour créer votre compte, et empochez votre bonus !

Téléchargez l’application Rayn

L’article Ethereum : L’exchange décentralisé SphereX ouvre ses portes sur le testnet du L2 Blast est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original