ETF Ethereum et la SEC : une décision juridique et non politique d’après cet expert

Les points clés de cet article :

La SEC a approuvé les ETF Ethereum au comptant mais ça ne serait pas lié au contexte politique.
Pour Bernstein, le régulateur était coincé par des contraintes judiciaires.

La théorie de Bernstein. Il est un peu compliqué en ce moment de savoir exactement ce que veulent faire le camp démocrate et la Maison-Blanche en matière de règlementation de la cryptomonnaie tant des signaux contradictoires sont envoyés. Après l’approbation des ETF Ethereum au comptant par la SEC, on se disait que le Président Biden avait (enfin) changé de point de vue sur l’industrie et cela était même confirmé par une rencontre entre son équipe de campagne et des acteurs du secteur crypto. Mais dès le lendemain, changement de bord et le Bureau Ovale pose son veto sur le fameux bulletin SAB 121. Que s’est-il passé en seulement 48h ? Du côté de chez Bernstein, on a une autre lecture des évènements et l’approbation des ETF ETH pourrait n’avoir rien à voir avec la politique. Voici leur théorie.

Pour Bernstein, la raison n’est pas à chercher du côté politique de la Force…

Une partie de la cryptosphère et des observateurs ont peut-être pensé un peu vite que les Démocrates au pouvoir à Washington avaient subitement changé d’avis sur la question des cryptomonnaies et que le Président Biden avait tourné casaque. Il faut dire que la pression venant de l’industrie est énorme avec notamment le PAC Fairshake qui gagne en puissance chaque jour, mais aussi Wall Street qui penche sérieusement vers la crypto depuis le lancement réussi des ETF Bitcoin. Enfin, le grand concurrent de la Maison-Blanche n’en finit plus de s’attirer les faveurs des fans de crypto et Donald Trump est presque officiellement le candidat pro Web3 de l’élection présidentielle à venir.

Il était donc simple de voir dans la récente approbation des ETF ETH une marque d’apaisement de la SEC et un message politique positif envoyé au secteur crypto de la part du gouvernement. Mais lorsque le Président a officiellement déposé son veto sur le bulletin SAB 121, cette grille de lecture ne tenait plus vraiment et la décision laissait un peu groggy ceux qui pensaient que la hache de guerre était (enfin) enterrée.

Et si la SEC avait approuver les ETF Ethereum par peur de finir devant la justice ?

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

… Mais plutôt du côté juridique, car la SEC était tout simplement « Coincée »

Cependant, pour les experts de chez Bernstein, il existe une autre raison à ces prises de positions récentes et elle est à chercher du côté judiciaire de la Force. Pour Gautam Chhugani et Mahika Sapra qui ont publié un rapport le 3 juin, la SEC était « coincée ». Explications :

« La SEC savait qu’elle était coincée, car l’ETH ETF partageait la même configuration réglementaire que les ETF Bitcoin au comptant (…) avec notamment l’existence de produits à terme sur le Chicago Mercantile Exchange (…) qui impliquait le statut de marchandise des ethers. La SEC a donc adopté une approche plus pragmatique afin d’éviter une bataille juridique. »

Gautam Chhugani et Mahika Sapra, auteur du rapport sur les ETF ETH – Source : Cointelegraph

Gary Gensler n’aurait donc pas subi de pressions politiques, mais aurait plutôt choisi la voie de la raison pour s’éviter une défaite judiciaire probable. On verra dans les semaines qui viennent si cette théorie tient la route en fonction des prochaines décisions de la Maison-Blanche et de la SEC.

Quoi qu’il arrive, les experts de Bernstein reconnaissent que l’approbation de ces ETF est « un excellent résultat » pour l’industrie qui ne s’attendait pas forcément à une telle annonce, aussi rapidement. En attendant la cotation officielle, les spéculations vont bon train pour déterminer quels montants les ETF ETH attireront dans leurs filets, même si à l’unanimité, tout le monde s’attend à des flux bien moins importants que pour les ETF Bitcoin.

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article ETF Ethereum et la SEC : une décision juridique et non politique d’après cet expert est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original