Élections européennes : Le virage à droite pourrait-il profiter aux cryptos ?

Les points clés de cet article :

Le virage à droite du Parlement européen a eu des répercussions historiques en France avec la dissolution de l’Assemblée Nationale.
La montée du centre-droit au Parlement pourrait favoriser une politique pro-crypto, avec des députés clés réélus soutenant l’innovation.

Des élections aux multiples conséquences. Les résultats des élections européennes de dimanche ont eu en France des répercussions historiques inédites puisque le Président de la République a décidé de dissoudre l’Assemblée Nationale suite, entre autre, au très mauvais résultats de son parti et à la montée inexorable des partis de la droite dite dure.

La crise politique qui en découle et les élections législatives anticipées qui se profilent ont quasiment fait oublier les conséquences européennes du suffrage continental et notamment le virage à droite du Parlement qui pourrait renforcer les positions des députés pro crypto à Strasbourg. Explications.

Plus favorable à l’innovation, le centre-droit augmente son influence au Parlement

Il y aurait bien sûr beaucoup à dire sur les résultats du scrutin de dimanche dernier, tant au niveau national que continental, et les enseignements à tirer de la cuisante défaite du parti présidentiel sont nombreux. Vous trouverez d’ailleurs dans vos journaux préférés nombre d’analyses et d’éditoriaux qui, en fonction de votre sensibilité politique, vous redonneront de l’espoir ou au contraire, vous donneront envie de partir en vacances pendant les trois prochaines semaines. Mais, ici, on parle cryptomonnaie, alors on va essayer de voir ensemble quelles pourraient être les conséquences de ce nouveau paysage politique au sein des 27 pays de l’Union Européenne (UE) .

Et tout d’abord, notons que les européens qui sont allés voter le 9 juin dernier ont décidé de mettre un coup de barre à droite assez nette. La coalition de centre droit appelée le Parti Populaire Européen (PPE) a vu son nombre de siège progresser et passer de 176 députés à 186 sur les 720 députés que comptent le Parlement. Dans le même temps, le groupe écologiste est passé de 74 élus à seulement 53, faisant probablement les frais d’un Pacte Vert rejeté par une frange importante des européens et combattu sans relâche par le Rassemblement National en France.

Le nouveau Parlement Européen sera-t-il plus pro crypto ? Certains le pensent et/ou l’espèrent !

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

Les députés porteurs du règlement MiCA ont été réélus

Cette double dynamique croisée de montée de la droite et de baisse des écologistes pourrait finalement voir se renforcer une politique favorable au business et à l’innovation, ce qui n’est pas pour déplaire à Mark Foster, responsable politique de l’UE au sein du Crypto Council for Innovation (CCI) :

« Le léger virage à droite, combiné à un PPE renforcé et à un Parti Vert affaibli, pourrait bien entraîner une plus grande concentration au cours des cinq prochaines années sur la compétitivité et la croissance. Cela pourrait conduire à un cadre plus propice aux politiques favorables à l’innovation.  »

Mark Foster, responsable politique de l’UE au sein du CCI – Source : Coindesk

Et même si la cryptomonnaie n’a pas du tout été un thème de campagne ni un sujet de débat, les acteurs de l’industrie ont donc noté certains signes positifs pour le secteur comme ce virage à droite du Parlement, mais aussi la réélection de certains personnalités clés dans la mise en place des politiques cryptos européennes. Citons, par exemple Stefan Berger et Ondrej Kovarik, respectivement rapporteur et rapporteur fictif du règlement MiCA ou encore Irène Tingali, ex-présidente de la Commission des affaires économiques et monétaires (ECON).

Sous l’impulsion de ces trois-là, il se pourrait donc que le Parlement poursuive dans la même direction que les années passées, voire même renforce sa volonté d’aller plus loin dans l’innovation, pour le plus grand plaisir de l’industrie crypto qui regarde avec intérêt ce qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique.

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article Élections européennes : Le virage à droite pourrait-il profiter aux cryptos ? est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original