Crypto : quand le Bitcoin corrige, les memecoins dansent

To the meme. Le marché des cryptomonnaies rencontre un ralentissement notable en cette fin de mois de mars. Une période de correction initiée par le Bitcoin, que certains analystes envisagent comme potentiellement plus douloureuse que prévue. Car la réalisation de nouveaux plus haut historique semble pour le moment partie remise. Mais cela n’empêche pas le marché des memecoins de continuer à caracoler en tête des rendements. En effet, de toute évidence ces jetons canins ne connaissent pas la crise. Cela au point d’en faire les potentiels supports d’une adoption des cryptomonnaies, dont on se demande si elle serait positive ou catastrophique.

Le marché des memecoins ne connaît pas la crise

Cette fin de mois de mars pourrait être l’occasion de dresser un bilan au sujet de l’activité du secteur des cryptomonnaies. Et sans grande surprise, à peine cette question posée une horde de jetons à l’inutilité canine viennent marquer leur territoire.

Car pendant que le Bitcoin s’adonne à une introspection corrective, le marché des memecoins continuent à proposer des rendements hors de tout contrôle. Avec comme dernier terrain de jeu, le layer 2 Base en train de s’imposer comme le nouveau chenil de cette frénésie spéculative.

En effet, il suffit de se tourner vers le classement – très évolutif – des catégories du site CoinGecko pour constater que les memes sont toujours à la mode. Car dans le top 10 des secteurs aux meilleurs rendements sur la dernière semaine figurent 5 catégories associées à ces shitcoins humoristiques. En tout cas si l’on y inclut les « jetons inspirés par Elon Musk »… qui ont désormais leur propre catégorie positionnée à la 6e place !

Classement des différentes catégories de cryptomonnaies – Source : CoinGecko

Un classement improbable au sein duquel les jetons associés au Liquid Restaking (#3) et autres Real World Assets (#4) réussissent tout de même à s’imposer avec des rendements hebdomadaires respectifs de 60 % et 57,5 %. C’est-à-dire très (très) loin derrière les memecoins du réseau Base et leurs… 714,3 %.

Dogwifhat (WIF) affiche une capitalisation de 3,6 milliards de dollars

Une dynamique fortement soutenue par la star du moment, nommée Dogwifhat (WIF). En effet, ce memecoin à bonnet de laine rose vient de s’offrir le luxe de valider, certes furtivement, le prix symbolique de 4 $. Cela suite à une hausse de 17 % en 24h qui laisse – sur la même période – le Bitcoin et ses -1,2 % sur le carreau.

Graphique du jeton WIF – Source : CoinGecko

Un dernier record qui permet au jeton WIF de détrôner symboliquement son concurrent PEPE (#43) en s’imposant à la 39e place du classement de CoinMarketCap. Avec une capitalisation désormais fixée au delà 3,6 milliards de dollars au moment de la rédaction de cet article.

Toutefois, les analystes alertent sur un possible retour de lancé de baton pour le marché des memecoins. Car, dans le cas d’un recul plus important des leaders Bitcoin et Ethereum, la conséquence pourrait être dramatique pour ces jetons sans aucune utilité ou fondamentaux en capacité de freiner leur chute. À moins qu’il ne réussissent à démontrer que le vide peut s’équilibrer sur l’aveuglement déclenché par une promesse de richesse. Un doute raisonnable est permis…

L’article Crypto : quand le Bitcoin corrige, les memecoins dansent est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original