Citigroup lance sa blockchain privée pour les richissimes institutionnels

Une blockchain pour les institutionnels. Les banques ne sont clairement pas tombées dans la marmite du Bitcoin quand il était petit. Au contraire, elles occupent bien plus souvent la position d’un Jules César en train d’essayer de récupérer la recette pour en faire profiter ses légions. Car les richissimes clients institutionnels de ces mégas structures financières traditionnelles veulent désormais leur part de ce gâteau numérique. Mais cela se fera en toute sécurité, dans le salon calfeutré d’une blockchain créée rien que pour eux. C’est en tout cas l’ambition du leader mondial de la gestion du patrimoine Citigroup avec l’annonce de son réseau Citi Token Services. Explications.

Citigroup lance la blockchain « Citi Token Services »

Il faut bien comprendre que dans la majorité des cas, les projets crypto à vocation bancaire sont destinés avant tout aux clients institutionnels, comme dans le cas du géant Standard Chartered en 2021. Et les services proposés reprennent bien souvent des options déjà existantes et opérationnelles au sein de cet écosystème à vocation décentralisée. Cela afin de répondre à une demande de plus en plus pressante imposée par ces portefeuilles bien garnis.

Une situation certainement en grande partie à l’origine de la récente annonce de la part du « partenaire bancaire de premier plan pour les institutions » Citigroup. En effet, ce gestionnaire d’actifs à la tête d’une fortune de 1800 milliards de dollars répartie dans près de 160 pays vient d’introduire son dernier projet du nom de Citi Token Services.

Citigroup lance la blockchain privée Citi Token Services

« Citi Treasury and Trade Solutions (TTS) annonce la création et le pilotage de Citi Token Services pour la gestion de trésorerie et le financement du commerce. Le service utilise les technologies blockchain et de smart contracts pour fournir des solutions d’actifs numériques aux clients institutionnels. »

Le but de ce projet est de permettre aux clients institutionnels de Citigroup d’effectuer des opérations transfrontalières et de bénéficier de « solutions automatisées » disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le tout basé sur une blockchain privée en capacité de fournir « des services bancaires transactionnels de nouvelle génération » selon le responsable de ce service, Shahmir Khaliq. C’est-à-dire ?

>> 10% de réduction sur vos frais de trading ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

Qu’est-ce que le City Token Services ?

Cette blockchain privée et autorisée City Token Services semble avoir plusieurs vocations distinctes. En effet, deux projets pilotes de ce service ont été menés conjointement par Citigroup avant son lancement officiel.

Un premier avec la compagnie maritime danoise Maersk destiné à « effectuer des paiements instantanés aux prestataires de services via des smart contracts ». Une option identique aux garanties bancaires et aux lettres de crédits dans une version présentée comme « tokenisée ». Ce qui permet de réduire les délais de traitement des transactions de quelques jours à quelques minutes seulement, selon le communiqué.

Citigroup a testé sa nouvelle blockchain privée avec la société Maersk

La seconde version de ce projet vise quant à lui à permettre aux clients de Citigroup d’effectuer des transferts internationaux de liquidité 24 heures sur 24 entre deux succursales. Cela afin de réduire les frictions liées aux heures de fermeture. Une procédure basée sur la technologie Regulated Liability Network (RLN) introduite et dirigée depuis novembre 2022 par la Federal Reserve Bank de New York.

« Citi continue de développer des solutions d’actifs numériques, conformément à ses objectifs et à son appétit pour le risque, en utilisant un ensemble unifié de capacités technologiques partagées et une approche stratégique commune. Ces solutions innovantes améliorent les produits et services de Citi, notamment la monnaie numérique, le commerce, les valeurs mobilières, la conservation, la gestion des actifs et la mobilité des garanties. »

Citigroup semble donc bien décidé à inscrire son empreinte dans le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies. En effet, cette structure bancaire internationale devient dans le même temps le nouveau dépositaire numérique de la plateforme BondbloX dédiée aux obligations fractionnées. Car la tokenisation des actifs est devenue un secteur à part entière en plein développement. Et un mastodonte de ce type ne peut pas se permettre de rater le train en marche.

Pour vous, la technologie blockchain et les cryptomonnaies seront bientôt au cœur du quotidien de chacun d’entre nous. Vous pouvez vous exposer à Bitcoin, Ethereum et aux autres tokens sur l’exchange leader. Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et économisez 10 % sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

L’article Citigroup lance sa blockchain privée pour les richissimes institutionnels est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original