Bitcoin le 20 avril – Le roi BTC remet les pendules à l’heure

Halving day – Le rapport 2024 de Bybit Institutionnal  indique que les volumes mensuels de transactions ont presque triplé entre octobre 2023 et mars 2024. Sans surprise, c’est Binance qui reste l’exchange leader du Bitcoin et des cryptomonnaies en termes de parts de marché.

Alors que le cours du Bitcoin est revenu en dessous des 60 000 $, les whales n’ont pas peur et continuent d’accumuler des BTC. Les whales semblent être optimistes alors que le quatrième halving est déclenché. Les mineurs recevront désormais 3,125 BTC par bloc miné. C’est le bulletin du jour !

Toutes les crypto à portée de clic

Ouvrez votre compte sur eToro

Le cours du Bitcoin grimpe de 2 % pour le halving

Pour le quatrième halving du BTC, le cours du Bitcoin a décidé de se mettre au vert ! En effet, le cours affiche une hausse de 2 % en 24 heures :

Performances du Bitcoin face à différentes paires. Source : Coincheckup

Cette légère hausse permet de rester éloigné du chiffre rond psychologique des 60 000 $. Toutefois, le cours chute de 5 % en une semaine et de 4 % en un mois. Le halving permettra-t-il au BTC de retrouver des couleurs face au dollar ? En parallèle, la paire BTC/ETH grimpe de 10 % en un mois.

La majorité des altcoins sous-performent le roi des crypto

Dans cet article, les données de Kaiko montrent que le cours du Bitcoin a tendance à décoller dans les trois mois après le halving. C’est notamment ce qui a été observé en 2012 et en 2020. Dès lors, pourrait-on espérer que le BTC puisse s’envoler au-delà des 70 000 $ pendant l’été 2024 ?

Lorsque le Bitcoin est en phase de range, les altcoins ont tendance à exploser à la hausse. C’est notamment le phénomène qui avait été observé en 2021. Pour l’heure, c’est le Bitcoin qui fait la loi sur le marché, et la récente chute a largement contaminé les altcoins du top 50.

Performances du Bitcoin et du top 50 des crypto sur le dernier mois. Source : Blockchaincenter.net

Sur le dernier mois, très peu d’altcoins du top 50 peuvent se vanter d’avoir fait mieux que le Bitcoin. Si le BTC stagne au-delà des 60 000 $, certains accusent le coup. Par exemple, Ethereum (ETH) baisse de 10 %, Solana (SOL) plonge de plus de 20 %, et le Shiba Inu (SHIB) voit son cours diminuer de plus de 10 %. D’autres alts font tout de même légèrement mieux que le Bitcoin comme le Dogecoin (DOGE), le Binance Coin (BNB) et le Dogwifhat (WIF).

Les 64 500 $ résistent aux assauts des acheteurs

Pour le moment, les vendeurs défendent la zone de résistance présente autour des 64 500 $. Grâce au récent rebond, le biais institutionnel (EMA 9/EMA 18) est repassé haussier. Le cours pourrait s’appuyer sur ce support dynamique et casser la résistance :

Cours du Bitcoin face au dollar (4H)

Si ce scénario se met en place, le cours pourrait rejoindre la prochaine résistance située à 67 000 $. Il s’agit d’un niveau qu’il faudra franchir pour inverser la dynamique baissière en place à court terme. En revanche, si le niveau à 64 500 $ tient, le cours pourrait revenir à 61 500 $. Le RSI est haussier, il affiche des creux et des sommets ascendants de l’autre côté de la trendline baissière. Les acheteurs ont de nouveau la main sur le momentum.

À l’heure du halving, le roi des cryptomonnaies conserve les 60 000 $, et les acheteurs tentent de ramener le cours au-delà des 65 000 $. Alors que le BTC est relativement fragile depuis plusieurs semaines, peu d’altcoins parviennent à enregistrer de meilleures performances. Jusqu’ici les capitaux se déversent en priorité vers le roi des crypto. Ethereum, la deuxième capitalisation, reste fragile face au dollar et face au Bitcoin.

L’ACTUALITÉ DU BITCOIN QUI COMPTE

Les whales qui ont plus de 1 000 BTC en portefeuille sont restées discrètes entre le mois de mars 2023 et le début de l’année 2024. Toutefois, elles profitent de la chute du BTC pour accumuler.

Les frais sur le Bitcoin explosent à la hausse et dépassent ceux d’Ethereum. La raison ? Les opérateurs se préparent au lancement de Rune, et cela entraîne une activité plus importante sur le réseau.

D’après les analystes de JP Morgan, le prix du Bitcoin a déjà bien augmenté lors de ces derniers mois, et le halving ne permettra pas de connaître une nouvelle explosion haussière.

L’événement tant attendu par les amateurs de cryptomonnaies est passé, le quatrième halving du Bitcoin est déclenché. Celui-ci arrive dans des conditions différentes par rapport aux précédents.

Grâce à eToro, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d’une plateforme auditée et régulée en France

Ouvrez votre compte sur eToro

L’article Bitcoin le 20 avril – Le roi BTC remet les pendules à l’heure est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original