Bitcoin en politique : le maire de Miami accepte les dons en BTC pour sa campagne présidentielle

Bitcoiner forever. Inconditionnellement attaché au Bitcoin, Francis Suarez, le maire de Miami, a véritablement marqué sa ville en faisant du BTC et des cryptomonnaies sa signature. Sa passion pour cette révolution financière ne connaît aucune limite, et pour le prouver, il a récemment dévoilé que les dons en crypto seront désormais acceptés pour soutenir sa campagne présidentielle.

Le BTC pour tous, mais surtout pour Francis Suarez

C’est donc lors d’une interview vendredi chez nos confrères de CoinDesk que le maire a déclaré :

« Officiellement, ma campagne accepte le BTC (…) Il s’agit d’un processus de développement de technologies qui vont créer des opportunités de démocratisation pour la création de richesses et qui ne sont pas manipulées par les arrière-pensées d’un être humain, ses objectifs politiques, etc »

Soulignant une fois de plus l’incroyable opportunité financière que représente le Bitcoin, conformément à son discours habituel, le maire a annoncé que, selon lui, le Bitcoin aura un :

« (…) impact démocratisant sur l’avenir de la richesse de chaque Américain »

Miami Crypto-Vice

>> Vous préférez garder vos bitcoins à l’abri ? Choisissez un portefeuille Ledger (lien commercial) <<

La régulation et les MNBC : deux menaces pour Bitcoin

Par ailleurs, le maire, en figurant sur la liste critiquable de Donald Trump, a également fermement déclaré qu’il serait farouchement opposé aux Monnaies Numériques de Banques Centrales (MNBC).

La raison de son opposition réside principalement dans leur caractère potentiellement liberticide.

« Personne ne veut que le gouvernement fédéral sache où vous avez votre argent et combien d’argent vous avez … Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit de particulièrement innovant à ce sujet »

En outre, le maire a soulevé avec conviction les lacunes du cadre réglementaire américain qui n’a malheureusement pas réussi à anticiper une réglementation adéquate pour les cryptomonnaies, ni même pour leur classification :

“Vous devez être en mesure de classer certains produits numériques, vous devez être en mesure d’avoir certaines directives et règles claires en ce qui concerne la garde des actifs.”

La décision de Francis Suarez d’accepter les dons en BTC n’est donc pas une surprise. Elle témoigne cependant d’un engouement maintenant systématique autour des cryptomonnaies. En effet, d’autres prétendants à la maison blanche n’ont de cesse de parler de Bitcoin et de son BTC.

Vos bitcoins ont une grande valeur et méritent une protection maximale ! Pour dormir l’esprit tranquille, équipez-vous d’un wallet hardware sécurisé Ledger, il y en a pour toutes les bourses. Votre sécurité n’a pas de prix (lien commercial).

L’article Bitcoin en politique : le maire de Miami accepte les dons en BTC pour sa campagne présidentielle est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original