Bitcoin à 100 000 dollars pour les élections américaines, selon Standard Chartered

Un BTC à 6 chiffres. Les analystes de la grande banque Standard Chartered sont du genre très optimistes pour le secteur de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies. En effet, à peine les ETF Ethereum (ETH)au comptant étaient approuvés le 23 mai dernier pour leur cotation en bourse, que Geoffrey Kendrick, voyait déjà de tels ETF pour Solana (SOL) et le XRP de Ripple. Aujourd’hui, ce même expert voit Bitcoin atteindre les symboliques 100 000 dollars pour le 5 novembre prochain, date des élections présidentielles US.

Joe Biden doit mettre en pause sa guerre de 4 ans contre les cryptos avant les élections

Régulièrement, Geoffrey Kendrick, le responsable de la recherche sur le Forex et les actifs numériques de la Standard Chartered Bank, révèle son grand enthousiasme pour cet encore jeune secteur crypto au potentiel gigantesque.

Selon une récente publication de The Block, cet analyste considère que le « caressage dans le sens du poil des électeurs » (pour utiliser un langage imagé) impliquera que même le très anti-crypto Joe Biden ne pourra plus mener trop ouvertement et facilement sa guerre contre Bitcoin. Ce qui devrait faire profiter d’une belle hausse le marché crypto dans son ensemble (au moins jusqu’aux élections US).

« L’administration Biden a récemment fait preuve de pragmatisme en [faisant approuver] les ETF Ethereum au comptant [par la SEC de Gary Gensler], mais Joe Biden a ensuite opposé son veto aux efforts visant à abroger la norme SAB 121 [ndlr : norme de la SEC qui empêche les banques de conserver massivement des cryptos]. Trump est donc toujours plus amical [envers les cryptomonnaies] que Biden. »

Geoffrey Kendrick, Standard Chartered Bank

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

Si Donald Trump est élu, Bitcoin pourrait même atteindre les 150 000 dollars

Ce vendredi 7 juin, les chiffres sur « les emplois non agricoles » doivent tomber aux États-Unis. Si ces derniers s’avèrent « favorables », l’expert de la Standard Chartered pense que Bitcoin pourrait dépasser son plus haut historique (ATH) de mars dès ce week-end. Et même mieux : Geoffrey Kendrick anticipe que le cours du BTC irait en direction des « 80 000 dollars d’ici à la fin de ce mois de juin ».

Cerise sur le gâteau selon l’analyste en chef de la grande banque britannique, si Donald Trump devait être de nouveau élu président des États-Unis d’Amérique le 5 novembre 2024, alors Bitcoin se déchaînerait à la hausse jusqu’aux 6 chiffres en dollars.

« À l’approche de l’élection américaine, je m’attends à ce que les 100 000 dollars [pour Bitcoin] soient atteints, puis les 150 000 dollars d’ici à la fin de l’année en cas de victoire de Trump. »

Geoffrey Kendrick, Standard Chartered Bank

Il faut dire que, si Donald Trump avait d’abord été sceptique de Bitcoin sous son premier mandat présidentiel (2016-2020), le désormais candidat à la Maison Blanche a récemment accepter les dons en cryptomonnaies pour sa campagne électorale. Et même à titre personnel, son wallet crypto à dépasser les 10 millions de dollars. De quoi envoyer Bitcoin et son marché ToTheMoonAgain ?

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article Bitcoin à 100 000 dollars pour les élections américaines, selon Standard Chartered est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original