Bilan de l’adoption des cryptos dans le monde en 2024 – Rapport Triple-A

De 0 à 562 millions en 15 ans… Il y a ceux qui ont une foi inébranlable en l’avenir des cryptomonnaies, et ceux qui n’ont aucune idée de ce qu’est le Bitcoin. Depuis la première transaction Bitcoin en janvier 2009, le secteur des cryptos travaille dur pour faire l’unanimité. Mais où en est-on aujourd’hui ?

Il est indéniable que l’adoption des cryptos progresse à grande vitesse. Aujourd’hui, des grands noms de la finance et de l’industrie osent se lancer publiquement dans la crypto. L’entrée d’Exaion, filiale d’EDF, sur la blockchain Cronos n’est qu’un exemple récent parmi d’autres. Pour faire le point sur la situation des cryptos en 2024, examinons les grandes leçons à retenir du rapport de Triple-A sur “l’état des détenteurs de cryptos dans le monde en 2024”.

Le nombre de détenteurs de cryptos dans le monde augmente de 33 % en un an

En 2024, le nombre de détenteurs de cryptos dans le monde s’élève à 562 millions de personnes. Cela représente 6,8 % de la population mondiale. Si ce pourcentage peut paraître faible, il est pourtant en très nette augmentation. En 2023, seules 420 millions de personnes possédaient des cryptomonnaies. Le nombre de détenteurs a donc augmenté de 33 % en seulement un an.

Au niveau de la répartition par continent, l’Asie arrive en tête du classement. Avec 326,8 millions d’habitants possédant des cryptos, l’Asie regroupe à elle seule plus de la moitié des détenteurs de cryptomonnaies dans le monde. L’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud complètent le top 3 loin derrière, avec respectivement 72,2 et 55,2 millions.

Les plus grandes progressions sont observées en Amérique du Sud, en Océanie et en Europe. Dans ces continents, le nombre de détenteurs de cryptomonnaies a respectivement augmenté de 116,5 %, 114,3 % et 60,3 %. L’Afrique est la région du monde qui affiche la plus faible progression, avec une hausse de seulement 8,5 % en un an. Rappelons néanmoins que ce continent était déjà à l’avant-garde de l’adoption crypto et reste encore sur la troisième marche du podium.

Top 10 des plus hauts taux de possession de cryptos par pays

Regardons maintenant de plus près la répartition des propriétaires de cryptos dans le monde. Dans quels pays trouve-t-on le plus de détenteurs de cryptos ? Voici le top 10 :

PaysTaux de possession de cryptosType d’économieÉmirats arabes unis25,3 %ÉmergenteSingapour24,4 %AvancéeTurquie19,3 %ÉmergenteArgentine18,9 %ÉmergenteThaïlande17,6 %ÉmergenteBrésil17,4 %ÉmergenteVietnam17,4 %ÉmergenteÉtats-Unis15,5 %AvancéeArabie Saoudite15,0 %ÉmergenteMalaisie14,3 %Émergente

Quel est le profil des détenteurs d’actifs numériques ?

Les détenteurs âgés entre 24 et 35 ans sont les plus nombreux ; ils représentent 34 % de l’ensemble du groupe. Voici la répartition par tranche d’âge : 

Tranche d’âge% du total des propriétaires d’actifs numériques18-2414 %25-3434 %35-4431 %45-5413 %Plus de 548 %

Le marché crypto est donc mené à 65 % par les acheteurs âgés entre 25 et 44 ans.

Les détenteurs de cryptomonnaies sont majoritairement de sexe masculin. Les hommes représentent en effet 61 % du groupe, contre 39 % de femmes.

La tranche d’âge où la différence homme/femme est la plus faible est le groupe 18-24. Ce constat est sans surprise puisque cette tranche d’âge appartient à la génération “Gen Z”, une population souvent qualifiée de “native du numérique”.

50€ offerts dès 400€ de transactions en 2 semaines

Inscrivez-vous sur Bitpanda

Tendance marquée vers les paiements en crypto

L’augmentation du nombre de personnes possédant des cryptos accélère l’évolution des habitudes de paiement des consommateurs. Les entreprises doivent désormais s’interroger sur la nécessité d’adapter leurs méthodes de paiement en acceptant les paiements en cryptos. De nombreuses entreprises ont déjà franchi le cap, comme Norwegian airlines, Twitch, Gucci ou encore Balenciaga. En 2023-2024, on note que quatre enseignes de renom ont décidé d’accepter les paiements en cryptomonnaie : Ferrari, Grab, Mercari et Farfetch.

Mais quelle est la tendance du côté des consommateurs ? Pour le découvrir, Triple-A a interrogé 7 000 participants répartis dans sept pays (Argentine, Brésil, Mexico, États-Unis, Hong Kong, Canada et Émirats arabes unis).

Voici les points clés à retenir de cette enquête : 

65 % des personnes interrogées aimeraient pouvoir faire des paiements en monnaies numériques ;

Parmi tous les types d’achats, ils aimeraient particulièrement (à 80 %) pouvoir régler les achats du quotidien en cryptos, c’est-à-dire les produits alimentaires, ménagers et d’hygiène personnelle ;

55 % des personnes interrogées affirment qu’à choisir entre deux entreprises similaires, elles donneraient la priorité à celle qui propose une solution de paiement en crypto ;

43 % des personnes interrogées feraient plus d’achat en ligne si elles pouvaient payer en cryptomonnaie ;

39 % des personnes interrogées préféreraient être elle-même payées en crypto, tandis que 27 % voudraient un mélange de crypto et de monnaie fiat.

Quels facteurs favorisent l’adoption des cryptos dans le monde ?

D’après le rapport de Triple-A, “l’augmentation de l’adoption des cryptomonnaies en 2024 (…) témoigne d’un changement important dans la façon dont les gens du monde entier gèrent l’argent, motivés par le désir d’un moyen nouveau et efficace de transférer de l’argent à travers la planète.” Au-delà de ce désir, considérons d’autres facteurs qui influencent l’adoption des cryptos dans le monde.

Les régulations

Le paysage réglementaire a considérablement évolué au cours de l’année écoulée. Si certains voient d’un mauvais œil l’arrivée d’un cadre réglementaire plus restrictif, le marché dans son ensemble en tire profit. En apportant des règles claires, des normes mondiales et des responsabilités mieux définies, les régulations cryptos renforcent la sécurité pour les investisseurs crypto.

Conséquence directe de ces avancées réglementaires, les investisseurs institutionnels sont désormais prêts à avancer leurs pions. En offrant des produits à base de cryptos, les institutions ont rendu les actifs numériques accessibles à une audience plus large. En janvier 2024, l’approbation des tous premiers ETF Bitcoin Spot a fait du Bitcoin une nouvelle option d’investissement prisée des investisseurs traditionnels.

Le halving de Bitcoin

En 2024, la première cryptomonnaie au monde, le Bitcoin, a connu son quatrième “halving”. Cet évènement consiste à diviser par deux les récompenses accordées aux mineurs de BTC. Le halving intervient tous les 4 ans. 

Le mécanisme du halving a pour but de faire ralentir la production de nouveaux Bitcoins. Cela crée un phénomène de rareté similaire à celui des métaux précieux comme l’or. Au final, cette rareté augmente la valeur du Bitcoin au fil du temps.

Historiquement, les halvings de Bitcoin ont toujours catalysé l’intérêt des investisseurs et provoqué un regain d’activité dans les mois qui précèdent l’évènement. Le halving d’avril 2024, comme les précédents, a aussi permis de rééquilibrer le marché et d’attirer de nouveaux adeptes venus de tous horizons.

Les médias et le FOMO

Les réseaux sociaux et les médias traditionnels ont aussi joué un rôle dans la popularisation des actifs numériques en 2024. En relayant les actualités du secteur, ils ont contribué à attirer une nouvelle audience

Cette médiatisation provoque parfois la peur de rater une bonne occasion (ou FOMO, “fear of missing out”). Bien que le FOMO pousse certains utilisateurs vers les cryptos, il encourage les comportements à risque et nuit au développement pérenne du marché.

En parallèle de la médiatisation, les ressources éducatives se sont aussi multipliées dernièrement. Les investisseurs novices peuvent désormais mieux se former avant de sauter le pas, ce qui profite au secteur.

L’inflation

Enfin, l’inflation et sa version encore plus sévère, l’hyperinflation, sont un autre catalyseur vers les cryptos. Depuis toujours, les actifs numériques ont connu une popularité accrue dans les pays les plus touchés par les hausses de prix. Avec une monnaie locale fortement dévaluée par l’inflation, les habitants se tournent vers les cryptomonnaies pour tenter de préserver leurs actifs et leur stabilité financière.

Le rapport de Triple-A constate une hausse considérable de l’adoption des cryptomonnaies dans l’ensemble des continents du globe. Aujourd’hui, les investissements dans le secteur des cryptomonnaies dépassent les 100 milliards de dollars. Jusqu’où pourront aller les cryptomonnaies ?

Grâce à Bitpanda, vous pouvez investir sereinement dans les cryptos comme dans les actions ou même sur les ETF, en bénéficiant de la sécurité d’une plateforme auditée et régulée en France. Soutenez le Journal du Coin en vous inscrivant via ce lien affilié et obtenez 50€ offerts dès 400€ de transactions en 2 semaines.

Inscrivez-vous sur Bitpanda

L’article Bilan de l’adoption des cryptos dans le monde en 2024 – Rapport Triple-A est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original