Airdrop Crypto : comment se positionner pour l’airdrop de KelpDAO et EigenLayer

Depuis son lancement, le protocole EigenLayer a rencontré un franc succès. Rien que la semaine passée, celui-ci a enregistré 1,6 milliard de dollars de croissance. En parallèle, de nombreux protocoles proposent du liquid restaking, afin de rendre plus liquide le protocole de restaking. Il s’agit de l’équivalent du liquid staking comme Lido, mais pour le restaking. Parmi ces protocoles, KelpDAO a récemment dévoilé un système de points, en prévision d’un futur airdrop. Ainsi, nous allons voir ensemble comment se positionner sur KelpDAO et ainsi profiter à la fois de l’airdrop d’EigenLayer et celui de KelpDAO.

Cet article contient des liens d’affiliation vous permettant de soutenir le travail quotidien des équipes du Journal Du Coin.

KelpDAO : le restaking liquide

En 2023, des protocoles tels que Lido ou RocketPool ont démocratisé le concept de liquid staking. Pour rappel, ce procédé vise à émettre un jeton qui représente chaque ETH déposé en staking. Par la suite, ce jeton peut être échangé ou utilisé dans la DeFi, sans présenter les désavantages de blocage inhérent au staking.

Avec l’avènement d’EigenLayer et du restaking plusieurs protocoles ont émergé pour proposer le liquid staking appliqué au restaking.

Parmi eux, KelpDAO a su se démarquer en acceptant plusieurs jetons de liquid staking. Au total, le protocole dispose actuellement d’une TVL de 383 millions de dollars répartis sur les Liquid Staking Tokens (LST) suivants : 

92 540 ETHx ;

45 320 stETH ;

13 060 sfrxETH.

Kelp Miles : la clé pour l’airdrop de KelpDAO

KelpDAO dispose d’un système de points, intitulé Kelp Miles, qui permet de mesurer l’activité de ses utilisateurs.

« Les Kelp Miles permettent de suivre votre contribution à Kelp et définissent la proportion des récompenses qui seront distribuées aux utilisateurs. »

Ainsi, les LST déposés vous permettent chaque jour de générer des Kelp Miles. En pratique, chaque ETH déposé vous apportera 60 000 points par jour.

Exemple de points générés.

Évidemment, ces points seront par la suite utilisés pour calculer votre éligibilité à l’airdrop de Kelp.

En plus de cela, les LST restaké via Kelp vous permettront également de générer des EigenLayer restaked points. Par conséquent, vous farmez deux airdrops en un, une aubaine !

KelpDAO permet également de générer des points EigenLayer.

Vous aimeriez conjuguer cryptomonnaies avec investissement immobilier ?

Découvrez RealT

Disclaimer

Attention, l’ensemble du tutoriel qui va suivre se déroulera sur Ethereum. Les frais de transactions peuvent y être très élevés et la moindre interaction avec un contrat peut coûter plusieurs dizaines de dollars.

Par conséquent, cette stratégie n’est pas accessible à toutes les bourses. Nous vous conseillons d’utiliser a minima 0.5 à 1 ETH et de réaliser les actions lors de périodes basses en termes de frais. Vous pouvez consulter l’état des frais via le Gas Tracker d’Etherscan.

Comment se positionner pour l’airdrop de KelpDAO

Voyons à présent comment farmer l’airdrop de KelpDAO et profiter également de celui d’EigenLayer.

Pré-requis

Avant toute chose, il faudra vous munir d’un wallet Ethereum. Pour cela, vous pouvez utiliser Metamask ou encore Rabby.

Vous devrez également disposer d’a minima 0.5 à 1 ETH sur votre wallet. Pour cela, utilisez votre plateforme d’échange favorite ou un bridge pour transférer les fonds.

Étape 1 : Obtenir un LST

Pour utiliser KelpDAO il va falloir dans un premier temps obtenir un jeton de LST. Pour rappel, Kelp supporte l’ETHx, le stETH et le sfrxETH.

Pour ce tutoriel, nous allons déposer de l’ETHx, car il permet d’obtenir un bonus sur les points générés contrairement aux deux autres LST.

Pour cela, nous allons déposer nos ETH sur le protocole Stader qui émet le jeton ETHx : https://www.staderlabs.com/eth/stake.

Une fois sur le site, entrez le montant d’ETH à déposer et signez la transaction. Une fois la transaction validée par le réseau, vous disposerez des ETHx sur votre wallet.

Étape 2 : Restaking sur KelpDAO

Maintenant que vous avez vos ETHx, nous allons pouvoir nous rendre sur Kelp pour déposer notre LST en restaking. Rendez-vous sur le site de Kelp et connectez votre wallet : https://kelpdao.xyz/restake/.

Sélectionnez l’ETHx et entrez le montant à déposer en restaking. Signez la transaction et voilà, vous avez déposé vos jetons en restaking et le protocole Kelp a émis votre jeton rsETH qui représente votre dépôt.

Vous êtes à présent positionné sur les airdrops de Kelp et EigenLayer ! Vous pouvez consulter vos points dans la section « Dashboard » de KelpDAO.

Optionnel : stratégie degen

Si vous n’avez pas peur du risque, il existe une stratégie permettant de maximiser vos gains en obtenant un rendement maximal sur vos ETH déposés en staking.

Attention tout de même, cela implique d’utiliser deux protocoles DeFi supplémentaires. Par conséquent, cela ajoute deux vecteurs de défaillance qui pourraient engendrer la perte de vos fonds.

Le protocole Pendle Finance propose des pools de liquidités pour les jetons de liquid restaking comme le rsETH que nous avons obtenu sur Kelp.

Ainsi, nous avons la possibilité de déposer nos jetons dans la pool dédiée : https://app.pendle.finance/lrt/rseth?show=lp

En y déposant vos jetons, vous pouvez obtenir un rendement maximum de 23 % et de multiplier vos points Kelp par 3.

Si vous souhaitez encore augmenter votre rendement, vous pouvez déposer les jetons LP obtenus via votre dépôt sur Pendle sur le protocole Penpie : https://www.pendle.magpiexyz.io/stake/0x4f43c77872Db6BA177c270986CD30c3381AF37Ee.

Voilà, vous avez optimisé au maximum votre exposition aux airdrops de Kelp et EigenLayer. Le tout, en optimisant également les rendements obtenus sur vos ETH. Si vous souhaitez explorer d’autres protocoles de restaking liquid qui pourraient réaliser un airdrop, n’hésitez pas à consulter le tutoriel sur Swell.

Avec les airdrops, il n’y a pas que les cryptos qui tombent du ciel, mais parfois aussi les mauvaises surprises ! Restez prudents lors de vos quêtes.

Vous avez la passion des cryptos, et vous aimeriez faire grandir votre patrimoine immobilier ? La tokenisation peut vous permettre de générer un rendement régulier basé sur des biens immobiliers réels sans les inconvénients d’une rente locative

Découvrez RealT

L’article Airdrop Crypto : comment se positionner pour l’airdrop de KelpDAO et EigenLayer est apparu en premier sur Journal du Coin.

Voir l'article original